Connaître votre rôle en tant que personne-ressource et intervenant pour le retour à l’école réussi d’un élève après une commotion cérébrale

Conseil scolaire, directeurs, comités et équipes en milieu scolaire

Conseils scolaires, directeurs et comités et équipes scolaires

Passez la liste qui suit en revue pour déterminer votre rôle et ce que vous pouvez faire pour devenir un champion des commotions cérébrales. Vous devez connaître et comprendre le rôle des personnes qui vous entourent pour que vous puissiez travailler ensemble pour appuyer au mieux les jeunes qui reviennent à l’école après avoir subi une commotion cérébrale.

icon of lightbulb

Conseil scolaire

  • Diriger et soutenir l’élaboration et la mise en œuvre de politiques et protocoles de prise en charge des commotions cérébrales et de retour à l’école.
  • Désigner le personnel intéressé et offrir les ressources à l’appui d’initiatives de prise en charge d’une commotion cérébrale et de retour à l’école.
  • Favoriser la communication entre le conseil scolaire et les écoles pour assurer l’uniformité lors de la mise en place de politiques et de protocoles sur les commotions cérébrales.
  • Offrir des occasions de perfectionnement professionnel pour veiller à ce que tous comprennent les politiques et les protocoles sur les commotions cérébrales.
  • Appuyer les possibilités d’initiatives de recherche qui favorisent l’élaboration, la mise en place et l’évaluation de politiques et de protocoles.

Comités et équipes de l’école

  • Déterminer les besoins de l’élève et les ressources requises. Tenir compte de l’information fournie par la famille, des recommandations du médecin ou de l’infirmière praticienne, du bien-être scolaire, social et mental de l’élève, des symptômes de commotion cérébrale et de la politique sur les commotions cérébrales.
  • Faire part du résumé des mesures de soutien requises aux personnes concernées et en verser une copie au dossier de l’élève.
  • Travailler avec l’élève et sa famille pour créer un plan d’examen et d’évaluation.
  • Faire part du résultat de la réunion de l’équipe scolaire à la famille et à l’élève.
  • Tenir des réunions de suivi au besoin si les besoins de l’élève changent ou si de nouveaux renseignements font surface.
  • Accéder aux ressources de travail social et de psychologie des conseils scolaires (au besoin) pour appuyer le bien-être de l’élève et de sa famille.

Directeurs d’école

  • Dès le début de l’année scolaire, échanger de l’information sur la prise en charge des commotions cérébrales et les politiques et procédures de réintégration avec tout le personnel de l’école, les familles, les élèves et les fournisseurs du programme scolaire avant et après l’école.
  • Offrir des occasions de formation continue sur les commotions cérébrales.
  • Appuyer le personnel dans la recherche d’occasions de perfectionnement professionnel, comme assister à des conférences et à des ateliers sur les commotions cérébrales.
  • S’assurer que des mesures adéquates sont prises et que les politiques et les procédures sont respectées si un élève subit une commotion cérébrale.
  • Tenir un dossier pour l’élève qui renferme de l’information à son sujet, les détails sur sa commotion cérébrale et d’autres renseignements pertinents.
  • Organiser une rencontre de l’équipe scolaire, y participer pour cerner les mesures d’adaptation requises pour l’élève et s’assurer que l’élève et sa famille y assistent.

Rappel

Ne laissez pas un élève ou un pair reprendre le jeu s’il a une commotion cérébrale ou pense en avoir une. Encouragez-le plutôt à le dire à un adulte de confiance et à consulter un médecin.

* Les rôles du système d’éducation ont été adaptés du document Procedure #662.10 Concussion Management de la commission du Conseil scolaire de district de la région de York.